Chili 1970-1973

Allende désarme les travailleurs, l’armée les massacre

imprimante
Collection
À paraître
Août 2021
ISBN
9782915727791

En septembre 1970, au Chili, Allende, candidat socialiste de l’Unité populaire, emportait l’élection présidentielle. Les classes populaires célébrèrent ce qu’elles voyaient comme une victoire. Trois ans plus tard, l’armée, commandée par le général Pinochet, qu’Allende venait de nommer chef d’état-major, balaya le gouvernement à coups de canon et se lança dans une répression féroce contre les travailleurs et les militants de gauche.

L’Unité populaire prétendait ouvrir une nouvelle voie vers le socialisme. Mais elle suivit consciemment une voie qui ne pouvait pas changer le sort des classes populaires chiliennes, et qui les livra à une dictature implacable.

Un demi-siècle après ces événements, le but de cet ouvrage est de rappeler ces espoirs trahis, ce massacre et d’en tirer les leçons.