Seuls les fous n’ont pas peur

Scènes de la guerre de trente ans (1915-1945)

imprimante
Traduction
Traduit de l’allemand par Christa Scheuer-Weyl et Geneviève Hess
Collection
À paraître
Novembre 2022
ISBN
9782493083128

Georg Scheuer est né en 1915 en Autriche, dans ce qui était encore l’Empire des Habsbourg. Mais il s’éveille très jeune à la politique. Il assiste à l’écroulement de la première république autrichienne, à l’avènement de la dictature, et rencontre les premières chemises brunes.

Scheuer a très vite choisi son camp, celui des travailleurs et etmilite aux Jeunesses socialistes, puis aux Jeunesses communistes.

Son choix de rester fidèle aux idéaux révolutionnaires de la Révolution russe, ses lectures, ses rencontres, l’amènent à rejoindre les trotskystes autrichiens. Mais l’État autrichien dictatorial ne tolère plus les militants révolutionnaires : il est arrêté en 1936, et emprisonné pour « haute trahison ». Par chance, il est amnistié au bout de quelques mois de prison, à la veille de l’Anschluss, et peut quitter l’Autriche juste avant l’arrivée des troupes hitlériennes

Il se réfugie en France et poursuit son combat pour la révolution et contre le fascisme. Mais comme tant d’autres militants antifascistes réfugiés en France, il est arrêté en tant que « ressortissant ennemi », et interné au camp des Milles, près d’Aix en Provence. Evadé, il poursuit dans la clandestinité son combat contre les nazis

La Libération n’est pas la fin du cauchemar. Presque tous les siens ont été exterminés en Autriche par les nazis. Son camarade Karl, rescapé de Buchenwald, est kidnappé par la police soviétique stalinienne et envoyé au Goulag.

Cet ouvrage est paru pour la 1ère fois en français en 2002, édité par les éditions Syllepse. Il est réédité aujourd’hui en commun par les Bons Caractères et Syllepse